MAISON D'ÉDITION NOUVEAUX ANGLES

2017 : les Éditions du Courrier de Russie deviennent les Éditions Nouveaux Angles.

Cette nouvelle appellation assume pleinement l’héritage du travail effectué depuis 2009 et vise à développer et élargir l’activité de la maison d’édition en France comme en Russie.

Les Éditions Nouveaux Angles proposent une approche innovante de la Russie et des relations franco-russes au travers :

— de documents et témoignages rares reconstituant le cours de la grande Histoire sans faire abstraction de la « petite histoire » des hommes : Petit Nécessaire de la révolution et contre-révolution, Nastia, Chasses d’hiver et d’été en Russie ;

— de romans et textes littéraires de qualité : Noël russe d’Ivan Chmeliov, Manaraga de Vladimir Sorokine ;

— d'ouvrages de vulgarisation réalisés par des spécialistes reconnus : Regards de l'Observatoire franco-russe 2019 (collectif), Des réalités intraduisibles ? La traduction au prisme des sciences sociales de l'Antiquité à nos jours (collectif)...

Les Éditions Nouveaux Angles publient des ouvrages en français, en russe ou bilingues. Elles sont diffusées en France et en Russie. Elles développent des partenariats avec d’autres structures éditoriales, des journaux, des think tank.

Des réalités intraduisibles? La traduction au prisme des sciences sociales de l’Antiquité à nos jours

Novembre 2019
Édition bilingue

16,5x 23,5
320 pages
ISBN : 978-5-6042912-3-8

Le CEFR (Centre d’études franco-russe de Moscou) est un lieu d’échanges scientifiques où des chercheurs russes et français travaillent ensemble sur des thématiques historiques, philosophiques, linguistiques, littéraires, sociales, sociopolitiques… C’est aussi – et peut-être surtout – un lieu unique de formation à la recherche où de jeunes chercheurs, doctorants et postdoctorants comparent leurs méthodes et exposent les résultats de leurs recherches.

En s’intéressant aux problèmes des réalités intraduisibles dans le domaine des sciences sociales, le CEFR a permis une confrontation de points de vue entre jeunes chercheurs et chercheurs confirmés, sur les enjeux et les difficultés de la traduction, proposant des pistes de réflexion et des solutions inédites.

Les articles ici rassemblés recréent l’atmosphère de l’école d’automne 2018, au cours de laquelle plus de vingt chercheurs et traducteurs ainsi qu’un grand nombre d’étudiants se sont rencontrés. Ils offrent, à partir d’exemples concrets, et non sans humour, une réflexion solide et rigoureuse sur la difficulté, l’importance et la nécessité de la traduction d’ouvrages en sciences humaines et sociales. À travers la problématique de la traduction, ce sont les questions de la circulation des savoirs et des concepts entre disciplines, langues, cultures et pays différents qui sont traitées.

Vincent Bénet,
Directeur du Centre d’études franco-russe de Moscou

Olga Anissimova Écrit par :